Jacob choisit William Lafarge pour sa Direction Artistique de marque

C’est en juin dernier, au terme d’une compétition pour sa nouvelle campagne Automne 2013, que la marque de prêt-à-porter Jacob a finalement opté pour une démarche globale de Direction artistique de marque orchestrée par William Lafarge, directeur de création de l’agence Pueblo, plutôt que d’une simple direction artistique de campagne photographique.

Abbey_Road_Jacob_DA_William Lafarge_Pueblo

HP_Caroussel_650x490_WORKWEAR_EN

HP_Caroussel_700x490_ROBEBODY_EN2Campagne jacob

Cette dernière ne se résume plus ainsi à un simple shooting de mode, mais à une démarche complète ou l’image, le sens et la prise de parole ne font qu’un. Presque de la pub et beaucoup plus qu’une campagne de mode : du storytelling autour de la femme Jacob, la réaffirmation de l’ADN de la marque (Classic with a Twist), du contenu plurimédia (digital et retail) et une très belle campagne où Lifestyle et mode cohabitent élégamment et généreusement. Après deux mois de préparation, la campagne a été shootée et tournée début juillet ; elle sera visible d’août à novembre 2013.

william_lafarge-650making-of-Jacob

Pour cette campagne, Jacob a également choisi David Ken. Photographe de mode et de publicité, David Ken a su donner vie aux différents tableaux et aux histoires imaginées par William Lafarge, et a su les réaliser de manière à trouver l’équilibre subtil entre image de mode et codes lifestyle. Une campagne intemporelle, en noir et blanc, encore ici au service de la personnalité de la marque : « Classic with a Twist ».

Car c’est cela le style Jacob. Ne jamais se perdre dans les méandres de la mode tout en faisant écho aux influences du moment. Un style intemporel, mais toujours ancré dans son époque. Pas de faute de goût chez Jacob. Une valeur sure pour ses clientes. Mais au-delà du style ou de l’assurance d’une silhouette impeccable en toute occasion, c’est surtout un vrai lien qui unit Jacob à ses clientes.

Qu’elles soient de l’Ontario ou du Québec, les Canadiennes aiment cette marque qui le leur rend.  Car on parle bien d’affect entre une marque et les femmes qui la suivent. Jacob, plus qu’un prénom, un ami qui vous veut du bien, qui vous accompagne. Un miroir magique qui s’évertue depuis plus de trois décennies à tisser un lien de confiance, de respect et d’amour avec sa communauté.

Et ce n’est pas le fruit du hasard. Derrière ce prénom se cache une famille au grand coeur : la famille Basmaji (Articles ici et ici) Des êtres passionnés, bienveillants qui ont le goût des choses bien faites et du partage. Cette marque est une saga familiale autant qu’un acteur incontournable de la société canadienne. Mais face à la concurrence des mastodontes espagnol et suédois, il a fallu se réadapter, se chercher, peut-être même se perdre pour mieux se retrouver. Et c’est chose faite !

Face à ces monstres logistiques, financiers et marketing, comment faire la différence ? En étant soi-même, tout simplement. En faisant la démonstration collection après collection, qu’on aime les femmes qui vont choisir ces vêtements. Qu’on a véritablement pensé aux occasions, aux instants pendant lesquels elles vont les porter et vivre avec. Jacob parle avant tout aux Canadiennes, avec ce qu’elles ont de spécifique. Car si d’un côté l’offre de mode s’uniformise, les marques internationales n’ont pas encore gommé les singularités locales. Non! Une Canadienne ce n’est pas une Française, ni une Italienne, encore moins une Chinoise et finalement pas une Américaine non plus.

La marque Jacob a bien compris que c’est par son identité locale unique et affirmée, qu’elle pourra faire face aux géants du style.

——————————
Direction de création et Direction artistique de marque (Marketing et Communication) : William Lafarge
Photographe : David Ken
Production : Pueblo